Navigate / search

Santiago : Barrio Yungay

Pour découvrir le vrai Santiago, il faut aller dans le centre de la ville. Etabli sur le modèle des villes américaines, le centre est constitué de quartiers anciens, pauvres, le plus souvent dangereux la nuit. En s’éloignant du centre, les classes moyennes vivent dans des banlieues de résidences et de buildings modernes sans aucuns attraits. Sur les hauteurs de la cordillère, l’élite se cache dans des condominios hyper sécurisés. Ces banlieusards vont diront qu’il n’y a rien à voir au centre, que le vol et l’agression vous attendent au coin de la rue. La protection du patrimoine et des bâtiments étant encore une notion étrangère dans la mentalité du pays, ceux-ci sont tout simplement détruits lorsqu’ils sont trop anciens, au profit d’un building ou d’un parking. Très peu de guides ou d’agences vous feront découvrir ces quartiers du centre qui font la richesse, le patrimoine et l’histoire de la ville.

Lire la Suite