Navigate / search

Citronnelle :

La citronnelle ou citronnelle de l’Inde ou de Madagascar, est une plante herbacée tropicale de la famille des Poacées, (graminées), cultivée pour ses tiges et feuilles aux qualités aromatiques (à goût de citron). La base des tiges fraîches, coupée en rondelle, ciselée, sert pour aromatiser les crudités, salades, marinades, potages… C’est un ingrédient traditionnel de la cuisine du Sud-Est de l’Asie (Inde, Thaïlande, Viêt Nam, Indonésie). Les cuisiniers thaïs ou vietnamiens emploient les tiges de la citronnelle pour donner un goût citronné à leurs plats. On ne consomme que la partie la plus tendre de ce « jonc odorant », soit 6 à 7 cm à partir de la base. Retirer les feuilles externes et couper les deux extrémités de la tige – utiliser le centre. Il est préférable de couper la citronnelle en gros morceaux afin de pouvoir les enlever facilement après cuisson. Au nord du Maroc, elle est utilisée pour aromatiser le thé vert à la menthe. Ses feuilles séchées sont aussi très utilisées dans les cuisines malaisienne, indonésienne et chinoise pour les marinades de poisson ou les viandes grillées. On la retrouve également, fraîche dans quelques recettes françaises. Elle se marie bien avec le gingembre, la noix de coco, l’ail, l’échalote et le piment.

Baies de Sichuan :

Plusieurs espèces de poivre poussent en Chine et au Japon, mais la baie plus recherchée, le Zanthoxylum piperitum, pousse dans la province du Szechuan. Malgré son nom, il n’appartient pas à la famille des poivres mais des agrumes. Moins agressif pour la bouche, moins brutal que le poivre noir classique, son goût est légèrement acidulé et provoque une sensation d’anesthésie sur la langue. Le poivre du Sichuan est l’une des épices importantes de la cuisine du Tibet et du Bhutan dans l’Himalaya, car peu d’épices y sont cultivées. Elle est très commune en Chine et au Japon, autant dans la cuisine que la médecine.