Navigate / search

Forêt Noire

Cliquer sur les photos pour agrandir

Un grand classique de la pâtisserie de nos voisins allemands… C’est un dessert riche qui peut être aussi très rafraichissant et équilibré s’il est servi bien frais. Plutôt que de le présenter en biscuit à couper, j’ai choisi une grande coupe dans laquelle j’ai placé la crème chantilly, le biscuit émietté arrosé de jus de cerise relevé au kirsch et de grosses bigarreaux, pour leur juteux et leur parfum. Quelques copeaux de chocolat pour la décoration et le dessert se servira à la louche…

Temps de préparation : 40 minutes
Temps de cuisson : 25 minutes
Temps de repos : 12 heures
Difficulté : Moyenne

Mousseux au Chocolat et Crème à l’Orange

Moelleux et léger à l’extrême, ce biscuit au chocolat intense est préparé sans farine. Le chocolat fondu est mélangé aux œufs, dont les blancs montés en neige apportent toute la légèreté à ce gâteau cuit. Il s’accompagne d’une onctueuse crème anglaise, préparée avec du lait et de la crème, que j’ai parfumé au Grand Marnier et accompagné d’écorces d’oranges confites.

Temps de préparation : 45 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes
Temps de repos :
Difficulté : Moyenne

Lire la Suite

Pommier au Coulis de Fruits Rouges

Cliquer sur les photos pour agrandir

Derrière le nom « pommier » se cache une petite histoire. C’est un hommage et un remerciement à la famille Saenz de Luque, qui m’ont accueilli chaleureusement et généreusement dans leur « cabanas Le Pommier », au bord du lac Nahue Huapi, en Argentine. Ils ont choisi ce nom car ils adorent la culture et la langue française. Nous avons bien sûr parler cuisine et pâtisserie, car avant les « cabanas », il gérait un salon de thé… Touché par notre rencontre, j’ai décidé de préparer un gâteau à base de pomme, beaucoup de pommes d’ailleurs, mélangées à une pâte parfumée à la cannelle et au rhum. Je vous conseille de le déguster avec un coulis de fruits rouges.

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 40 minutes
Temps de repos :
Difficulté : Facile

Lire la Suite

Kouign Amann aux Pralines Roses

Cliquez sur les images pour agrandir

Est-il encore nécessaire de présenter le Kouign Amann, la célèbre spécialité de Douarnenez en Bretagne ? Il aurait été inventé par hasard par un boulanger de la ville en 1860. Son nom signifie gâteau au beurre. La recette s’apparente à une pâte à pain et à une pâte feuilleté, avec une quantité impressionnante de beurre et de sucre, qui a la cuisson vont fondre, donner une texture fondante à l’intérieur, et croustillante et caramélisée à l’extérieur. Lorsque j’ai vu la recette chez Laurence, j’ai eu envie d’essayer mais avec la recette de « La Durée ». Traditionnellement préparé en grande galette, je l’ai cuit en galette individuelle avec des pralines roses.

Préparation : 15 minutes
Cuisson : 20 minutes
Repos :
Difficulté : Facile

Lire la Suite

Kuchen de Nuez

Cliquez sur les images pour agrandir

Même si le nom n’est pas évocateur, ce dessert est une spécialité du sud du Chili, dans la région des lacs, où les noyers sont importants. Littéralement, « kuchen » signifie en allemand « gâteau » et « nuez » en espagnol « noix ». Cette région abrite une importante communauté allemande depuis la colonisation du pays, ce qui explique sans doute le mot « kuchen ». C’est un dessert « rico », c’est-à-dire « riche » car onctueux et gourmand. Il se compose d’un biscuit moelleux, nappé d’une crème caramélisée aux noix. Il n’a duré que quelques heures à la maison et tous les prétextes étaient bons pour faire un détour par la cuisine…

Préparation : 30 minutes
Cuisson : 40 minutes
Repos :
Difficulté : Facile

Lire la Suite

Far à la Poire et Chocolat

Cliquer sur la photo pour agrandir

Me voilà bien ennuyé aujourd’hui : je ne savais pas quel nom donner à cette petite gourmandise, à la fois rustique mais fine et légère. A la base, il y a des poires, des carrés de chocolat au lait et un appareil qui pourrait faire penser à far breton. Cependant, celui-ci n’est pas lourd : il ne colle ni au plat ni au ventre ! La quantité d’œuf et de lait comparée à la farine, donne une pâte très légère et aérée. Ah, j’oubliais, j’ai parfumé cette pâte avec un bâton de vanille « Terre exotique ». Pour le moment, c’est ce que j’ai trouvé de mieux dans le commerce. Certes un peu cher, mais la gousse est pleine et très parfumé. Un ½ ou un ¼ de bâton suffisent pour parfumer une crème.

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes
Temps de repos :
Difficulté : Facile

Para ver la receta en español « lire la suite »

Lire la Suite