Navigate / search

Chili Con Fabrice ou la nouvelle maison de Fabrice

Ce pourrait être une recette de cuisine mais c’est une histoire de vie. Depuis plus de 2 mois, je vous parle d’un déménagement. Alors que je m’installe enfin dans mon nouvel appartement après 2 mois passé en appart’hôtel, il est temps de vous parler de ma nouvelle région. Voilà, j’habite à 120 km de la côte et 50 km de la montagne, mais où exactement ?

Revenons un peu en arrière : début février, mes affaires sont emballées dans un container, direction un grand port maritime de l’Allemagne pour monter à bord d’un cargo et prendre le large. De mon côté, j’ai pris l’avion avec Ramon et Lucky, mes 2 chats, quelques couteaux et quelques ustensiles de cuisine.

Après 14 heures, l’avion se pose à Santiago au Chili. Il ne faut pas faire de raccourci entre le Chili (Chile en espanol) et Chili con carne, la spécialité mexicaine. C’est désormais là que j’habite, à 18.000 km de ma terre natale.

Santiago est la capitale du Chili, ce fameux pays de 4.500 km de long et 200 km de large, bloqué entre la Cordillère des Andes et la côte pacifique. Santiago totalise les 2/3 de la population, soit une mégapole de 6 millions d’habitants. Tous les climats de la planète sont présents au Chili, du désert à la banquise. Santiago jouit d’un climat de type méditerranéen avec des étés très longs, très chauds et très arides, environ 8 mois. Depuis mon arrivée, pas une goutte de pluie, pas un nuage, alors que nous rentrons dans l’automne. En Amérique Latine, le Chili est probablement le pays le plus stable, le plus démocratique et le plus important sur le plan économique.

(Chili, Santiago, le nord et le parc Santa Lucia à Santiago)

La gastronomie au Chili :

La gastronomie vous intéressera probablement plus qu’un exposé économico-politico-géographique. C’est un pays avec une grande richesse agricole et l’on trouve pratiquement tous les fruits et légumes que nous connaissons en Europe, du moins les classiques. . Il est plus difficile de trouver les légumes anciens qui sont à la mode sur nos marchés européens. En ce moment, je mange beaucoup de melon et de fraise, car c’est la fin de l’été. Et oui, alors que l’hémisphère nord glisse dans le printemps, le sud plonge dans l’automne. La star des légumes est l’avocat, légume national très exporté. Ils sont extraordinairement délicieux et j’en consomme 1 jour sur 2. Actuellement, je suis surpris de trouver des asperges alors que c’est un légume de printemps sur le vieux continent. En viande, le bœuf prédomine, le porc et l’agneau sont peu présents sur les étalages. En volaille, on trouve beaucoup de poulet mais je n’ai pas encore trouvé de pintade. Quant au canard, il caquette pour son absence. Les herbes fraîches sont très utilisées dans la cuisine et sont commercialisées en botte, avec les racines nettoyées pour accroitre la durée de conservation. C’est le cas du basilic, de la coriandre et du persil. Pays côtier, les poissons et les fruits de mer abondent sur les étalages : bar, daurade, mérou, congre, saumon (il y a des élevages), moule, coquille Saint-Jacques, praire, oursin, etc.

Mercado Central (le marché au poisson) et La Vega (le marché des légumes)

Tremblement de terre au Chili :

Pour parler de l’actualité qui a fait le tour du monde, je suis arrivé quelques jours avant le tremblement de terre du 27 février. Avec ironie, les chiliens me disent que c’était pour me souhaiter la bienvenue. Il y a des épreuves de la vie très difficile comme la disparition de jeunes d’amis et de parents âgés, un accident de voiture, une noyade ou une agression. Mais le séisme est encore plus éprouvant. Pendant 2 minutes, on voit sa vie défiler, on pense aux proches et à la solidité de l’immeuble. On se demande si on va survivre.

A 3h45, on est sorti de son lit. La ville se plonge dans le noir et des étincelles jaillissent un peu partout. Le bruit provenant de la terre est lourd et angoissant. L’immeuble bascule de droite à gauche comme un ressort avec un grincement incroyable. A l’intérieur, tout se déplace et se renverse dans un énorme fracas. Tout est expulsé des placards. Il faut vraiment s’accrocher à l’encadrement de la porte pour tenir debout. Après 2 minutes d’enfer, l’eau s’infiltre un peu partout dans l’appartement. Je suis au 13ème étage juste sous une piscine en terrasse. Il est grand temps de prendre les jambes à son cou et d’évacuer les lieux, avec mes 2 chats, coincés sous un lit. Dans la rue, c’est très calme. Les gens sont sous le choc. Certains partent avec couvertures et voitures, rejoindre des proches ou se mettre en sécurité à la campagne. Pendant des heures, il n’y a plus aucun moyen de communication. Les informations arrivent progressivement : séisme de 8,6, Conception épicentre, aéroport fermé, tsunami… J’attendrais pendant plus de 10 heures pour pouvoir joindre mes proches. L’électricité revient dans la soirée et l’on découvre les images terrifiantes à la télévision. Suivront alors les problèmes d’eau et de nourriture, les périodes de couvre feu, les centaines de milliers de sans abris et les répliques, toujours aussi inattendues et violentes.

Avant de partir pour le Chili, je savais que l’activité sismique était très intense. Elle est liée à la convergence très rapide, de 7 à 8 cm par an, de la plaque Nazca et de sa subduction sous la bordure ouest du continent sud-américain, provoquant une déformation marquée par la formation des Andes. Je ne m’attendais pas à débuter mon expatriation comme cela. Mon bon, je suis chanceux de vivre un quartier moderne et parasismique où toute l’architecture a résisté.

Que va-t-il se passer pour la cuisine de Fabrice ?

Depuis 2 mois, toutes les recettes publiées, environ 30, ont été réalisées, testées et photographiés dans les cuisines de mes différents appart’hôtels. Elles ont été fidèles à mon style, une cuisine de marché, avec des produits frais provenant des « feria » (les marchés de quartier) où les agriculteurs font leur commerce. Bon, j’avoue que de nombreuses recettes étaient plus simples que d’habitude, car je manquais d’outils et d’espace pour cuisiner.

Dans la rubrique « actualités », mon idée est de vous faire découvrir le Chili, avec mes expériences culinaires, en récits et en photos. Je pense aussi vous faire découvrir quelques recettes traditionnelles, dont j’essaie de percer les secrets :

  • Pisco sour : le cocktail national
  • Empanadas : chaussons farcis à la viande, au fromage, aux légumes
  • Pastel de Choclo : parmentier de maïs
  • Cazuella de Pollo : un pot au feu de poulet
  • Parillas : barbecue de table
  • Ceviche : marinade de poissons crus

Mais rassurez-vous, hormis quelques fruits, on trouve ici les mêmes produits que sur le vieux continent !!!

Dans l’immédiat, je dois déballer tous mes cartons et m’installer dans mon nouvel appartement. La cuisine est encore en travaux mais elle est à peu près fonctionnelle. Je vais donc marquer une petite pause avant de sortir ma planche à découper, mes casseroles, mes feuilles, mon stylo, mon pc et mon appareil photo pour vous régaler.

A très bientôt

Fabrice

Comments

lully

Bonjour Fabrice,
Vous voilà bien loin…je sais que vous ne cesserai de nous raconter des histoires de couleurs et de senteurs, mais même si le tournant de votre vie prend de telle distance, je suis certaine également que votre passion restera intacte, et puis, vos histoires n’en seront que plus belles.
Bonne chance Fabrice, sous vos nouveaux cieux et prenez soin de vous
Et pour une fois, je vous embrasse bien fort en toute amitié.
A bientôt pour vous lire,
Danielle

apilolo

Bonjour Fabrice,

C’est avec surprise que j’apprends que vous êtes si loin de nous maintenant… Je souhaite de tout coeur que cette nouvelle vie vous sourit et vous apporte de nombreuses découvertes. Mais connaissant votre curiosité naturelle, vos journées risquent de vous paraitre bien courtes pour tout faire….

Je serai toujours impatiente tous les matins de lire vos articles aux nouvelles saveurs.

A très bientôt,

Apilolo

lully

Rebonjour Fabrice,
….J’avais oublié de vous dire que votre recette de la souris d’agneau à fait son franc succès !!!
Remarque aussi dans mon message précédent…une fa

lully

….quelques problèmes de transmission…le Chili est loin !!!!
…une faute « vous ne cesserez » …c’est bien mieux ! Dans la rapidité et l’émotion !!!
Excellente journée d’émerveillement
Danielle

sab

eh bien quel virement et changement !!! mais que va stu faire la bas??? si ce n’est pas indiscrte biens sur!!!! bonne chance et je compte sur toi pour nous donner les secrets des recettes familiales et authentiques

christelle

Que tu es loin …
J’ai hâte de découvrir ce pays à travers tes yeux et tes recettes. Bonne installation et à très bientôt.

mamie caillou

Bonne chance dans ta nouvelle vie et je resterai très fidèle car j’ai une amie chilienne qui vit à bordeaux , de plus la communauté chilienne est très importante ici.
à bientôt

Babeth

C’est une nouvelle aventure qui commence, je te souhaite beaucoup de réussites, du bonheur et aurait encore plus de plaisir à te lire

Corinne Chazal

Eh bien, quelle surprise de vous savoir si loin !! Néanmoins, c’est une chance pour moi, car je pourrai grâce à vous découvrir ce pays, et ses traditions culinaires. Je vous souhaite une très bonne installation en ces temps tourmentés, et vous lirai avec encore plus de curiosité. Mais au fait, pourquoi partir si loin ?
Cordialement,

Dom76

Bon vent à vous sous de nouvelles latitudes…
Continuez à nous faire partager votre passion pour la cuisine, non plus du terroir, mais du monde.
Amicalement.

Tereza

Super! Je suis votre blog depuis longtemps et j’ai deja essaye de nombreux recettes dans ma petite cuisine a … Santiago de Chili, car c’est ou je vis apres avoir passe cinq ans en France ou j’ai decouvert votre blog! Parfois j’ai eu de problemes de trouver des ingredients ici, donc j’espere que desormais, ca sera plus facile!!! Bienvenido!

Chef Damien

Je te souhaite un très bon et bon voyage dans ce beau continent. Donne nous de tes nouvelles le plus souvent possible.

doudou212

bonsoir Fabrice,

je te suis depuis ton premier diner presque parfait, je compulse toutes tes recettes et achète tes livres, une petite fan quoi!
Et pour cause tu m’as donnée envie de cuisiner et même si je n’excelle pas comme la plupart de tes lecteurs, ma petite famille se régale.
Bravo pour ce nouveau cap, courage et curiosité te définissent, de s valeurs inestimables à notre époque. Tout plein de bonnes choses pour ta nouvelle vie.

Stéphanie, qui elle aussi se lance un nouveau challenge.

mouk

Bonjour Fafrice .
Que d’émotion à vous savoir aussi loin ,
moi qui avait toujours l’espoir de vous rencontrer au détour
d’une rue à Strasbourg !! Sachez que je serai toujours fidèle à vos
recettes . De tout coeur je vous souhaite « bonne chance » et calins aux minous .Mouk .

Renato

Fabrice. je m`appelle Renato. je suis un etudiant de cuisine a Montreal ET je suis ravi de voir comme les UN DES meilleurs chefs arrivent a mon beau pays chili pour apprendre de sa culture. Je souhaite que notre culture puisse partager tous ces secret culinaires. en attendant un bonne accueil de ma lettre recevez vous mes salutations distingées.

Renato ortega.

Circee

Et bien quel changement en effet ! Bonne arrivée au Chili et à bientôt pour de nouvelles recettes alors.

Mlle Chantilly

Je te souhaite beaucoup de bonheur dans ton nouvel environnement et profites bien de ce beau pays. J’ai hâte de te lire à nouveau.
A très vite.

nadège

ah , ben dis donc Fabrice ! je savais que tu déménageais mais ,je ne soupçonnais pas que tu partais si loin !!!
bonne installation alors ! quel changement de vie ! pourquoi le chili ?
J’ai des amis qui y sont passé il n’y a pas longtemps… ils ont pris 1 ans pour faire le tour « des amériques »…
biz biz

sandrine

Bonjour Fabrice, et bien toi quand tu decides de prendre le large tu ne rigoles pas ce demenagement est vraiment un grand tournant dans ta vie j’imagine. Je comprends mieux maintenant pourquoi tu ne m’a pas renvoyé ta nouvelle adresse depuis tt ce tps ton courrier attend sur mon bureau cette fameuse nouvelle adresse, alors si tu as 5 minutes .
J’imagine que tu as du vivre des moments particuliers depuis ton arrivé au Chili, et d’ici qqs mois qui sait un nouveau livre verra le jour avec de nvelles saveurs et haut en couleur, car les qqs photos que tu as publié st vraiment pleines de soleil.
Sur ces qqs lignes je te laisse et attend de tes nouvelles avec impatience
Bizzz Sandrine

lia022

snif!!!!!!!!!!!!!
si loin
tu seras la au salon???
magnifique cette vie qui t’attend!
bises lia

charlotte75

Tous mes encouragements pour cette nouvelle installation!!Jamais je n’aurai pu imaginer que vous seriez si loin de nous!!
Nouvelle vie! nouvelles recettes!
heureusement qu’il y a ce blog et que nous allons certainement connaître d’autres recettes….exotiques!!! et avec du piquant….

KING27Adeline

People in every country receive the loans from various creditors, just because it is comfortable.

Doro

bonjour,

je suis comme tout le monde surpris de ce départ si loin…et moi qui esperais vous crosez au prochain marche de noël. Tant pas pour moi.
Je vous souhaite une tres belle vie et beaucoup d’experiences culinaire. Est ce que vos deux « boule de poil » s’acclimatent bien?
beaucoup de bonheur.
Merci pour votre mail de soutien.

Marie-France

Bonsoir Fabrice, je ne savais pas, lorsque je t’ai vu à Soissons, que tu t’apprêtais à démarrer une nouvelle vie loin de la France. C’est une fabuleuse expérience pour laquelle je te souhaite toute la réussite possible. Et pour nous, ce sera aussi un beau voyage car nous découvrirons le Chili au travers de nos écrits, recettes et photos. Bonne acclimatation,

Tellou

ah tiens! Moi aussi, début février, j’ai tout mis dans un container, direction….le Golf persique! Pas encore reçu les malles par contre avec tout le matériel pour cuisiner. Mais ça n’empêche pas déjà, comme toi de découvrir, tester etc…
Je reviendrai souvent visiter ton blog, non seulement pour voir comment tu cuisines, bien entendu, mais aussi pour avoir un autre regard d’expat 😉

ann ju

génial, cela nous laisse entrevoir de belles choses. bon courage et à bientôt

le gars astronomique

Et bien bonne chance à toi dans la patrie de Pablo Néruda.
Je te souhaite bonne chance dans cette nouvelle aventure et ca va te faire bizarre d’avoir autant de visiteur « étrangers » de France dorénavant.
Bonne continuation . . .

A+

Gourmandenise

Je suis ravie de voir que tout va bien et que ta cuisine et enfin opérationnelle.
Je te souhaite beaucoup de bonheur dans ta nouvelle vie et j’attends avec impatience tes recettes et tes nouveaux reportages. Je ne connais pas du tout cette région et leur culture et j’espère que tu nous fera découvrir tout cela.
A bientôt de te lire.
Bises

Hans

Bonsoir Fabrice
votre blog est magnifique
je espere prouver votre cuisine
Au Revoir

loire

quelle surprise! quel element de votre vie vous a pousse a partir si loin? Peut etre l’ envie d’ ouvrir un restaurant francais ?
DANS TOUS LES CAS BONNE CHANCE A VOUS DANS CETTRE CONTREE SI LOINTAINE

mouni

je ne savais pas que tu etais aussi loin 😀 j’espère que tu vas vite t’adapter pour vite te remettre aux fourneaux! grosse bise

fabrice

Bonjour à toutes et à tous, je suis très touché par vos encouragements. Pour répondre à vos questions, mes matous se sont adaptés à la chaleur mais ne font rien d’autre de la journée que dormir. La cuisinière fait toujours l’objet d’adaptation pour le gaz. Je pense rester ici pour 2 ans (une opportunité professionnelle) et pourquoi pas à côté, penser à des cours de cuisine. Je vous dis à très bientôt car je vais explorer demain les férias (l’équivalent de nos marchés). Fabrice

ça sent beau...

Fabrice,

Je te souhaite beaucoup de joies et de bonheurs dans ta nouvelle vie même si cela a démarré de façon éprouvante et mouvementée !
Je ne doute pas que tu sauras nous faire découvrir le Chili en perçant tous ses secrets et enrichir ainsi notre culture.
Bonne installation

Marie-Laure

Laurence

Cela faisait un moment que je n’étais pas venue te rendre visite et …aaaah !
surprise, tu es à 18000 km de chez nous !!! il faut que je rattrape le retard dans mes lectures, pourquoi es tu parti à bas ? pour visiter du pays ? J’ai hâte de voir les nouvelles recettes que tu vas nous concocter avec les produits du pays
gros bisous

Laurence

Véronique

Bonjour Fabrice,

En voilà une lointaine destination, mais que de découvertes culturelles, culinaires et humaines en perspective! Pour ma part, je suis allée au Chili il y a 3 ans et je garde un souvenir inoubliable du désert de l’Atacama et de l’île de Pâques. J’attends avec impatience vos nouvelles recettes « latinos ».

Tiuscha

Quel changement de vie ! Bonne chance dans ce nouvel environnement et ce nouveau job (en lien avec ton « ancienne » profession ? Rien à voir avec la cuisine ?) Installe-toi bien et à très vite !

Paddy

Bonne chance pour cette nouvelle vie .
A très bientôt au travers de tes délicieuses recettes .

cristaxou

Et bien une nouvelle vie, une nouvelle vie à découvrir et explorer je trouve cela génial, c’est bien de nous faire profiter
Je suivrai attentivement l’évolution, j’ai une fille qui a la bougeotte et qui va de pays en pays, et je trouve cela enrichissant quand on peut avoir la possibilité d’aller voir ailleurs ce qui s’y passe
merci de nous faire partager ces instants
bonne installation

qand

Bonjour Fabrice, merci de nous faire partager ta passion et ton quotidien. et surtout bon courage dans ton nouveau périple!

sabrina

Bonjour Fabrice,

Bonne continuation pour la suite, je te souhaite plein de bonne choses, et prend soin de toi et des tes petits chats !

Bisous !

midinettes

Bienvenu dans ton nouveau chez toi !
Nous avons déjà hâte de lire tes récits et que tu nous fasses découvrir ce beau pays et ses spécialités !
Bonne continuation

clauflomat

j’ai été très surprise d’apprendre que vous vous êtes exilé en Amérique du Sud, au Chili donc!!!j’espère que vous arriverez à trouver des produits culinaires tels que vous les aimez, mais vous n’aurez plus votre si bon patissier.. Mullhaupt je crois!!!
Etant de metz, donc pas très loin de Strasbourg, je peux vous dire que le ciel est bleu, le printemps s’installe sérieusement…. le renouveau est là!!!!
Je ne connais pas du tout le Chili, mais un peu L’argentine et le Brésil, notamment les gorges d’Iguazzu et Copacabana…
Continuez à nous fairer partager votre passion, la cuisine donc…
Et bonne nouvelle vie.. je dirais
Amicalement

petitegentiane25

eh bien tu commences d’une sacrée façon ta nouvelle vie ! ça doit êtr très impressionnant. Si loin et si près à la fois grâce à la magie du net …on va pouvoir découvrir le chili grâce à toi, c’est super et découvrir aussi une nouvelle gastronomie …alors à bientôt pour une nouvelle aventure gastronomique!

Dada

Très bon courage Fabrice pour cette nouvelle vie, qu’elle soit pleine de belles surprises! Ton enthousiasme se sent jusqu’ici 🙂
Je t’embrasse fort!

magaliJ

pas de nouvelles de vous dans ma boite mail depuis un moment,quelle surprise lorsque je me connecte à votre blog !! vous voilà très loin !! certes c’est une expérience unique pour vous !
prenez soin de vous surtout ! et de vos matous ! j’espère qu’ils vont très bien s’adapter ! ça me fait tout bizarre de vous savoir parti, chats et bagages loin de nous ! @ très bientôt !! fidèlement votre…

Julie des hauts

Quelle surprise ! c’est sur le blog de Riton de Cannes que j’ai appris votre départ pour cette terre lointaine.

Nous parlons souvent des « bons » candidats d’udpp avec une certaine nostalgie, car depuis un moment, cette émission tombe dans la télé-réalité la plus vulgaire.

J’espère qu’après cette expérience lointaine, vous reviendrez en France car vous allez manquer à vos amis.

Calisse

Quel dépaysement ! ce ne doit pas être évident de partir ainsi… mais j’avoue que cela me fait rêver ! Heureusement, il y a internet… c’est fantastique.

bonne soirée
Cath

Silvia

Ohhhhhh Fabrice, mais quelle nouvelle!!!!!
Vraiment un sacré changement (j’avais eu un échos que tu allais aménager au Sud, mais je ne pensais pas autant!! ;-))
Je suis contente pour toi et je te souhaite tout ce qu’il y a de mieux pour cette nouvelle vie.
Je connais un peu le Chili à travers les pages de Pablo Neruda, mais dès maintenant ça sera…. à travers les pages de Fabrice!! 🙂
Je vais te suivre de prêt, j’ai hâte de découvrir le Chili avec tes recettes, ton regard, ton émotion….
Très bon courage Fabrice, bises
Silvia
PS Mais, du coup… alors on ne se reverra pas au Salon du Blog de cette année ou tu va nous faire une surprise ?

Nada

Je suis très contente pour toi, ça a l’air d’être une superbe expérience !
J’aime beaucoup ton billet, j’ai l’impression d’avoir voyagé, on sent ta rigueur, la justesse de tes paroles, tout ça dans un style très agréable à lire.

arno95

cela me donne aussi envie de partir !

Elofleur

Coucou,

Peu présente sur le net en ce moment…je passe te faire un petit coucou, et là surprise…tu es au chili!!!
Je te souhaite bonne continuation, pour ce changement de cap…
A très bientôt pour des recettes hautes en couleurs…!!!
Bises

ghis

ho Fabrice!!!!!!
mais pourquoi si loin!!!!!!!
je passe toujours silencieusement sur votre blog, mais là…….je ne peux m’empêcher de mettre un petit mot!
tout plein de bonheur, pour vous, de réussites, de découvertes, de partages et d’autres jolies choses encore!
à très vite, je serai moins silencieuse désormais!!!
bisous
bon courage, parceque se déraciner, cela n’a peut être pas été aussi simple?
ghis

Domi

Ce soir, mardi, Pekin-Express sur M6 se déroule au Chili. Nous penserons donc doublement à toi et te souhaitons bonne chance.
Qu’en pensent les matous ?

Eleonora

Mon voisin de Strasbourg est parti au Chili….Alors, bonne continuation dans ta nouvelle vie et bravo !

Erika

J arrive encore après la  » bataille  » sourire.

Moi qui pensais que tu ne franchirais que les pyrénées, suis scotchée là (rire). J imagine que maintenant que tu as pris tes marques tu dois te regaler dans tous les sens du terme de t etre posé là bas.

Moi je verrais bien un pti naaan, un supeeeeerbe restau  » les folies de Fabrice  » planté sur une jolie plage à moins que tu ne preferes les nuits branchées de Santiago (d ailleurs le sont elles ?) ..

QUoi qu il en soit, j ai une pensée affectueuse pour toi et je fais tjrs ma craneuse à montrer à mes amies tes bouquins dédicacés 😉

A très vite . prend soin de toi

Fred

Bonne chance encore pour cette nouvelle vie !

gewurtz

bonjour fabrice

un rapide salut d’Alsace où Noël se prépare dans le froid

j’espère que tout se passe bien pour toi

ravi de voir que tu continues ton blog

Leave a comment

name*

email* (not published)

website