Navigate / search

Crostoli

Le « crostoli » est un biscuit de carnaval vénitien, très fin, croustillant et pratiquement blanc. Son nom varie selon les régions pour « Galani » ou « Chiacchiere ».Il nécessite juste de la farine, quelques œufs et du sucre glace, c’est-à-dire les ingrédients que nous avons habituellement dans nos placards. Selon les régions, il est parfumé avec du citron, de l’eau de fleur d’orange, de la grappa ou de l’anis. J’ai découvert cette recette en dînant chez mon amie Ida, de Ferrara. Je vous ai déjà parlé d’elle et de ses recettes, notamment pour son tiramisu et ses spaghettis aux fruits de mer. Comme elle tient ses recettes de sa maman, la cuisine se mesure à la cuillère et se transmet verbalement ou visuellement. J’ai essayé cette recette à la maison, avec bien sûr une balance et des notes, afin de la partager avec vous.

Préparation : 15 minutes / Cuisson : 10 minutes

Ingrédients pour 4 personnes :

2 œufs, 2 cuil. à soupe de pastis, 1 cuil. à soupe de sucre en poudre, 1 cuil. à café rase de levure chimique, 250 g environ de farine, 1 bain de friture.

Dans une jatte, battre les œufs, le pastis et le sucre.

Mélanger la farine et la levure puis former une fontaine. Verser au centre le mélange œufs – sucre et incorporer progressivement la farine. Travailler au début avec un fouet ou une spatule, puis terminer avec les doigts. Former une boule homogène et compacte. Selon la taille de vos œufs, il faudra sans doute ajouter de la farine.

Laisser reposer 5 minutes puis étaler très finement. Découper des rectangles et inciser le centre. Cuire dans un bain d’huile par petite quantité et rapidement (2 à 3 minutes). Les crostolis doivent rester très clair. Egoutter sur du papier absorbant. Saupoudrer généreusement de sucre glace. Laisser sécher quelques heures avant de déguster.

Vous découvrirez alors un crostoli très fin, croustillant et léger, à accompagner d’une salade de fruits ou d’une boisson chaude.

 

Comments

Silvia

Miam… j’adore!
Je confirme que selon les régions d’Italie le nom de ces biscuits change, chez nous par exemple (je suis de Rome) ils s’appellent « Frappe ».
Bises, Silvia

sab

je retire le pastis mais la texture a l’air super legère

Mlle Chantilly

en tous cas quel que soit son nom, il est bien appétissant ^^.

Carine

Cela ressemble aux « merveilles » que l’on trouve dans le sud de la France..non???? En tout cas je vais m’empresser de les réaliser car mon fils adore ça 🙂

sandrine

Coucou Fabrice, je suis contente de decouvrir ta recette car je suis rentrée du carnaval de Venise depuis peu et j’ai decouvert cette friandise à l’hotel où nous logions ces beignets ne st réalisés quà cette période de l’année et son croustillant à souhait. Peux tu me communiquer ta nouvelle adresse car j’ai un petit colis pour toi pour te remercier de ta gentillesse et pour que tu puisses decouvrir mon safran champenois(tu seras en plus le premier à pouvoir en profiter!!!)
A tres vite bizzzous sandrine

Lavande

chez nous elles portent le nom d’oreillettes et on les adore !

Angelo

Salut ! Cette recette est aussi connue au sud du Brésil, grâce aux immigrants italiens qu’y sont arrivé à la fin du 19ème siècle. Nous l’appellons « grostoli » dans le patois italian ou encore « cueca-virada » (culotte-renversée) en portugais… Ce dernier nom vient du fait que d’habitude on fait un petit noeud avec la pâte avant de la faire frire, ça donne une forme moins « plate »…

bearwithe

Quel dommage je me languissais de gouter ! quelle déception trop pâteux , gout très prononcé de farine , et vraiment pas assez de sucre ! malgré que je ne suis pas fan de sucre ! ou alors la recette est incomplète je sais pas.
C’est une constatation personnelle
je referai avec une dose supplémentaire de sucre 😉

fabrice

Comme je l’ai indiqué, le crostoli ne demande que de la farine et des oeufs. C’est un beignet, fin et croquant, peu sucré. C’est la raison pour laquelle il est abondamment saupoudré de sucre glace comme en témoigne la photo. Si vous souhaitez un beignet plus savoureux ou croustillant, il faut ajouter du beurre ! Dans ce cas-là, préférez une recette de beignets français car le crostoli ne correspondra pas à vos attentes.

Leave a comment

name*

email* (not published)

website