Navigate / search

Potage Cultivateur aux Lentilles

Cliquer sur la photo pour agrandir

En hiver, c’est le temps du potage. Le plus souvent, il est mouliné en velouté et légèrement crémé. Pour sortir des sentiers battus, j’ai pensé au potage cultivateur, où les légumes finement coupés restent entiers. Il m’a aussi rappelé un souvenir d’enfance : mon oncle Jean-Jacques, chef de cuisine, m’en avait préparé un que j’ai repoussé, car celui de ma maman était toujours mouliné. Je ne savais pas manger la soupe autrement… Autant vous dire que je me suis fait tirer les oreilles… Pour en revenir à cette recette, j’ai fait cuire des dés de carotte, navet, fenouil et des lentilles du Puys, dans un bouillon de volaille parfumé au curcuma. J’ai aussi ajouté quelques dés de magret de canard fumé.

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 25 minutes
Temps de repos : -
Difficulté : Facile

Para ver la receta en español « lire la suite »

 

Avant de commencer, une petit mot pour vous dire que cette recette participe au concours 1001 soupes organisé par Marie, en Direct d’Athènes. Vous trouverez toutes les informations sur le concours ici, si vous aussi souhaitez participer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les ingrédients pour 4 personnes :

200 g de lentille du Puys

4 carottes

2 bulbes de fenouil

2 navets jaunes

1,5 litre de bouillon de volaille

1 feuille de laurier

2 pointes de couteau de curcuma

40 g de magret de canard séché.

Cuire les lentilles dans un grand volume d’eau salée, départ froide, garnie d’une feuille de laurier, pendant 20 à 25 minutes. Les lentilles doivent rester al-dente.

Eplucher et tailler tous les légumes en petits dés à l’aide de la mandoline. Cuire les légumes séparément dans le bouillon de volaille pendant quelques minutes. Egoutter et penser à toujours récupérer le bouillon. Il faut compter un peu plus de temps pour le navet et la carotte. Le temps de cuisson dépend de la taille de vos dés. 5 minutes est une bonne moyenne. Je vous recommande de laisser les légumes légèrement al-dente.

Assaisonner le bouillon de volaille avec le curcuma après la cuisson des légumes. Il va prendre une belle couleur jaune dorée et un parfum délicat.

Mélanger et répartir tous les légumes dans les assiettes creuses. Couvrir avec le bouillon.

En option : dégraisser le magret séché et couper la chair en petit dés. Répartir dans les assiettes.

Cliquez sur les photos pour agrandir

Mes conseils :

Attention, le magret fumé risque de masquer les saveurs de vos légumes mais apporte au potage un délicieux goût fumé.

Vérifier régulièrement la cuisson de vos légumes pour qu’ils restent al-dente.

Servir avec des tranches de pain de campagne grillé.

Sopa Campestre de Lentejas

El invierno es buen tiempo para tomar sopa. La más popular en esta época del año son las cremas suaves y ligeramente cremosas. Para hacer algo innovador, he pensado en una sopa campestre, en la que las verduras, finamente cortadas, restan todavía. Ello me hizo recordar mi infancia, con mi tío Jean-Jacques, chef de cocina, preparando una sopa de verduras que, en ese momento me pareció extraña ya que estaba acostumbrado a las de mi madre, en las que todas las verduras habían sido hechas puré. No la comí entonces porque mi experiencia culinaria era limitada. Para volver a esta receta, he hecho cocer zanahorias cocidas en cubitos, nabos, hinojo y lentejas de Puys en un caldo el pollo condimentado con cúrcuma. También he añadido algunos cubitos de pato ahumado.

Tiempo de preparación: 20 minutos
Tiempo de cocción: 20 minutos
Tiempo de reposo: 0
Dificultad: Fácil

Ingredientes para 4 personas:
200 g de letejas de Puys
4 zanahorias
2 bulbos de hinojo
2 nabos amarillo
1,5 litros de caldo de pollo
1 hoja de laurel
2 pizcas de cúrcuma
40 g de pato ahumado.

Cocine las lentejas en un gran volumen de agua salada fría, junto con una hoja de laurel durante 20 a 25 minutos. Las lentejas no deben ablandarse mucho, sino más bien « al dente ».

Pelar y cortar todas las verduras en dados pequeños con la mandolina. Cocer las verduras por separado en el caldo de pollo durante unos minutos. Escurrir y guardar el caldo. Se necesita un poco más de tiempo para el nabo y la zanahoria. El tiempo de cocción depende del tamaño de sus dados. 5 minutos es un buen promedio. Le recomiendo que deje las verduras ligeramente al dente.

Sazone el pollo con la cúrcuma después de cocción de las verduras. Eso les dará un hermoso color amarillo dorado y una fragancia delicada.

Mezclar y distribuir las verduras en platos soperos. Cubrir con el caldo.

Opcional: recorriendo el pato ahumado, cortado en dados pequeños. Reparta en los platos.

Mi consejo:

¡Cuidado, el pato ahumado puede enmascarar el sabor de las verduras, pero da la sopa un sabor delicioso!.

Compruebe con regularidad la cocción de las verduras para que no se ablanden mucho y queden al dente.

Servir con rebanadas de pan tostado.

Comments

HERVE

un potage authentique que tu nous proposes je suis curieux de le tester pour les saveurs avec le magret.
hervé(lesateliersdhys)

Tiuscha

J’aime beaucoup le nom, potage cultivateur c’est très poétique… ou très pragmatique, c’est selon !!

nawel

Ce potage cultivateur me plait beaucoup! Le fenouil doit apporter un parfum bien sympatique!!

chapot

Un vrai potage authentique, croquer à pleines dents dans des légumes, ce doit être un pur bonheur
Bonne soirée

Mlle Chantilly

en voilà une bonne recette de potage bien savoureuse et un bon plat de saison.L’idée du magret à ajouter me plait beaucoup.Merci

Delph57

moi qui adore les soupes et les lentilles avec cette recette je suis servie.

merci beaucoup à toi.

douce journée
Delphine

Canotte

Moi j’aime bien les soupes avec des morceaux, ça change et le goût semble différent.
Les lentilles vertes du Puy en Velay, ont été en 1996 le premier légume à obtenir une AOC.
On néglige trop souvent cette légumineuse riche en protéines qui se cuisine en potage, en salade, en purée, en plat et même en dessert et qui n’est pas onéreuse. En Inde elle est très populaire.
Un petit salé aux lentilles c’est pourtant bien agréable.
Je vais tenté ta recette. Bonne journée Fabrice.

Antoine

C’est pareil pour moi, il faut que la soupe ne ressemble pas a une soupe pour que j’en mange ! EN plus les lentilles, c’est vraiment un régal !

mickymath

quelle doit être bonne, merci pour ton petit mot et bonne année pour 2100

magali

bonsoir Fabrice,

et bien moi je préfère les soupes avec des morceaux et je fais que cela mais aussi des veloutés.. mais ce n’est pas ce que je préfère parce que pour moi j’ai le temps de manger des veloutés quand je n’aurais plus de dent (lollll)
c’est comme le pain toujours très cuit pour la même raison
bises et bonne soirée
magali

MaryAthenes

Merci Fabrice pour cette belle participation !
C’est vrai qu’enfant je ne voulais pas non plus de morceaux dans la soupe…
Bises d’Athenes

PneusRacing

Je trouve que les lentilles sont un aliment largement sous estimé au niveau des saveurs qu’il peut donner à un plat…
Franchement, une soupe de lentille corail, j’adore ! et la recette ici présentée doit aussi être succulente.

Leave a comment

name*

email* (not published)

website