Navigate / search

Aujourd’hui c’est l’Automne !

Dans les zones tempérées de l’hémisphère nord, l’équinoxe d’automne est le 22 septembre. Il est le 21 mars dans l’hémisphère sud. D’un point de vue astronomique, cet équinoxe devrait marquer le milieu de cette saison. Découvrez de suite les produits de l’automne !

 

 

   

Sur le plan météorologique, l’automne marque la baisse des températures et la durée du jour. Dans certaines régions, comme au Canada, un redoux survient pendant quelques jours pour rappeler les journées chaudes de l’été. C’est « l’été indien ». Le même phénomène se produit en Europe et est appelé « Eté de la Saint-Martin ».

Dans la nature, les feuillus se préparent à la dormance et se colorent de couleurs chatoyantes : rouge, jaune, violet, marron. C’est aussi le temps des dernières récoltes d’été (maïs, tournesol), des fruits (pomme, poire, coing, raisin) et des fruits secs (châtaigne, noix, noisette).

En cuisine, ce sont de nouveaux légumes et fruits qui se déversent sur les étalages, à commencer par toutes les variétés de courge et de chou. On trouve aussi fenouil, épinard, artichaut et champignon. En fruits, ce sont pomme, poire, raisin – et les espèces sont suffisamment nombreuses pour varier les plaisirs – ainsi que quetsche et coing.

En viande, c’est le moment où les porcs sont abattus pour confectionner les salaisons et les terrines. Selon les régions, les périodes de chasses débutent. Je sais que certains se réjouissent, alors que d’autres poussent des cris refusant la consommation de Bambi et autres congénères de Walt Disney. Après tout dépend des chasseurs ! J’ai connu quelques chasseurs pratiquant un véritable « carnage ». Je connais aussi des chasseurs travaillant pour les eaux et forêts, dont la mission est de réguler les espèces pour la protection de la faune et de la flore dans son ensemble (les animaux ne sont plus traqués mais surveillés).

Dans les mers et océans, c’est le début de la saison des huîtres (plates de belon, creuses, fines de claires, spéciales de claires). Chacun a ses préférences : Marennes Oléron, Bretagne, Bassin d’Arcachon, Normandie. Tout est une histoire de goût. Personnellement, c’est la plate de Belon et la creuse du Bassin d’Arcachon, mais c’est difficile avec ces histoires de « test de la souris ». C’est aussi la saison des moules de Bouchot avec différentes provenances. A savoir que « Bouchot » est une variété et non pas un lieu. Le mot « Bouchot » correspond au pieu planté dans le sable sur lequel les moules sont accrochés. On en trouve en Bretagne, Normandie et sur la côte atlantique. Il y a aussi la moule Barfleur, pêchée en pleine mer, dans les fonds sableux. Je ne parlerais pas de la grosse Hollandaise qui est bien médiocre si elle est préparée à la marinière. Dans quelques jours, commencera aussi la saison de la Saint-Jacques française, dont la date de pêche est définie par arrêté ministériel.

Globalement, c’est une saison où l’on commence à manger différemment. Les potages et veloutés s’invitent à table. Les mijotés et les cocottes prennent place sur les fourneaux. On pense d’avantage ragoût, gratin, tarte, biscuit que salade aromatisée à l’huile de lin.

Je vous souhaite un automne beau pour les yeux et bon pour le palais.

Fabrice

Leave a comment

name*

email* (not published)

website