Navigate / search

Cerise

Après la fraise, la cerise est le fruit rouge le plus populaire. La cerise est connue et consommée depuis le 4ème siècle avant notre ère. Elle serait originaire de l’Asie Mineure. Les premières cerises provenaient du merisier sauvage. Les sélections ont permis de créer des fruits plus gros, plus sucrés, plus précoces ou plus succulents. En France, elle est cultivée depuis le Moyen Age et est très apprécié pour son bois fin. En botanique, la cerise est une drupe : un fruit (charnu) autour d’un noyau, tenu par un pédoncule (la queue). Elle se cueille de mai à juillet selon les espèces et les régions. La cerise est peu calorique (68 kcal pour 100 g), contient de la vitamine C et de la provitamine A. Elle se consomme nature, au sirop, en confiture, à l’eau de vie, en pâtisserie et même en tisane.

En Europe, on compte plus de 200 variétés de cerises, classées en 2 grandes catégories : les douces et les acides :
Cerises douces : bigarreaux, burlat, napoléon, céret, noire de méched, guillaume, reverchon, summit, belge de venasque et hedelfingen.
Cerises acides : guigne, griotte, merise et cerises sauvages.
En 2005, la Turquie, l’Iran, les Etats-Unis, l’Ukraine et l’Allemagne comptaient parmi les plus gros pays producteurs au monde.

Leave a comment

name*

email* (not published)

website