Navigate / search

Frutti di Martorana : fruits en marzipan

 

Si vous êtes allez en Sicile, vous connaissez sans aucun doute les frutti di Martorana. De retour de Palerme, mon amie Ida (le fameux tiramisu de Ferrara) m’a offert quelques uns de ces fruits. Je ne pouvais pas les manger sans vous en parler !

 

 

 

Les frutti di Martorana sont des fruits postiches en trompe l’œil confectionnés en pâte d’amandes ou marzipan. Ils ressemblent admirablement aux oranges, grenades, pêches, poires, nèfles, abricots, kakis, figues de barbarie, etc. C’est à s’y méprendre ! A tel point que les nombreux confiseurs en Sicile posent des panneaux « ne pas toucher » dans toutes les langues. Le touriste est forcément attiré et intrigué par ces fruits qu’il prend en main pour voir si ils sont en cires, en porcelaine, en pâte d’amandes ou tout simplement réels, sans penser que les acheteurs vont les mettre plus tard en bouche.

 

Derrière toute spécialité se cache une histoire. Les sœurs du couvent, attenant à l’église de la Martorana, place Bellini à Palerme, attendaient la visite d’un archevêque illustre pour Pâques. Pour mettre en valeur la richesse des arbres fruitiers de la région, alors que les fleurs n’avaient pas encore produits tous leurs fruits, elles préparèrent des marzipans en forme et aux couleurs des fruits, qu’elles accrochèrent en grand nombre dans les branchages. L’ecclésiaste fut fort impressionné. La spécialité et la tradition étaient nées. Depuis, tous les fruits ont leur imitation et ils sont une véritable fierté des Siciliens.

Leave a comment

name*

email* (not published)

website