Navigate / search

AMAP : pour acheter des produits de saison de qualité

Ce matin sur Europe 1 était diffusé un sujet sur l’AMAP (association pour le maintien de l’agriculture paysanne). Fidèle aux produits frais et de saison, je connais l’existence, le rôle et les objectifs de cette association nationale depuis quelques années. Voici quelques informations sur son fonctionnement :

Définition d’une AMAP :

Une AMAP est la rencontre d’un groupe de consommateurs et d’un agriculteur paysan. Ce dernier cultive traditionnellement des produits qui sont distribués sous forme de panier aux consommateurs, en fonction de la saison et de la récolte. Les volumes, les prix et les modalités de distribution sont définis à l’avance.

Fonctionnement :

Le producteur agriculteur et les consommateurs définissent un contrat sur la diversité et la quantité de denrées à produire pour les saisons. Ils s’inspirent souvent de la charte de l’agriculture paysanne. Ces denrées peuvent être aussi bien des fruits, des légumes, des oeufs, du fromage, de la viande…

Pendant les saisons, le producteur met les produits frais à disposition des consommateurs dans des paniers. Un panier peut couvrir les besoins d’une famille de 4 personnes pour une semaine.

Tout ce qui est produit est consommé et les coûts sont répercutés sur l’ensemble de la production. Il n’y a pas de perte de produits comme c’est souvent le cas dans le circuit de la grande distribution.

Coût et distribution :

Le contrat détermine le coût d’un panier avec les fréquences et horaires de distribution.

Dans le cadre du reportage, la consommatrice interviewée prenait son panier hebdomadaire d’une valeur de 17,50 € comprenant des épinards, des radis, des œufs, des laitues, etc. Il y avait encore de la terre sur les légumes car ils avaient été cueillis à l’aube…

Généralement, les consommateurs achètent leur part de production à l’avance ou pour la saison avenir, ce qui garantit un revenu aux paysans.

Intérêts :

  • Les partenaires de l’AMAP consomment des produits locaux et de saison,
  • Il n’y a pas de gâchis au niveau des produits,
  • Il n’y a pas d’intermédiaires ce qui rend les prix plus compétitifs,
  • Les aliments sont sains, de qualité nutritionnelle et gustative supérieure,
  • La production respecte l’homme, la biodiversité et le rythme de la nature,
  • Les emballages sont pratiquement inexistants,
  • Cette organisation de production lutte contre les pollutions liées à la culture industrielle et au déplacement des marchandises.

Où trouver une AMAP ?

Il en existe dans pratiquement tous les départements métropolitains, même à Paris où les fermes sont situées à 90 km de la capitale !

Pour trouver votre AMAP :

http://www.reseau-amap.org/recherche-amap.php

Pour en savoir plus sur le réseau :

http://www.reseau-amap.org/

Leave a comment

name*

email* (not published)

website