Navigate / search

Romarin :

Le romarin pousse à l’état sauvage sur le pourtour méditerranéen, dans un sol calcaire, sous forme d’un arbrisseau. Il est possible de le cultiver en jardin ou en pot. C’est un antiseptique, apaise les nerfs et stimule le fonctionnement de la vésicule biliaire. Très facile à faire sécher, il est un aromate apprécié, aux utilisations diverses. On l’emploie dans les ragoûts et les civets, les soupes, les marinades, sur les grillades. On s’en sert aussi pour parfumer des flans ou des confitures. Parmi les recettes assez récentes, on peut signaler celle de filets de poisson (dorade ou truite) à la crème de romarin. Attention, le romarin est fort et un peu salé. Il faut l’utiliser avec parcimonie. 

Leave a comment

name*

email* (not published)

website