Navigate / search

Pomme de Terre :

Elle a été rapportée en Angleterre en 1586 par Sir Francis Drake. Au jardin des Plantes en France, M. Parmentier (1737-1813) voulait à tout pris améliorer et étudier la qualité d’un tubercule à chair blanchâtre dont il avait découvert l’usage culinaire en faisant la guerre au Hanovre. En effet, alors qu’il était prisonnier de guerre en Prusse durant la guerre de Sept Ans, il réussit à survivre grâce à ce légume. Il se heurtait aux paysans qui ne voyaient, dans la pomme de terre, qu’une nourriture bonne pour les cochons. Louis XIV confronté devant la montée du peuple contre le prix du pain demanda aux botanistes et autres savants de trouver un substitut qui pourrait remplir le ventre du peuple. C’est ainsi que Parmentier présenta sa « bouillie » qui reçut l’accréditation et son nom passa ainsi à l’histoire et ce féculent prit sa véritable place dans l’alimentation quotidienne. C’est Louis XV qui baptisa ce légume de « pomme de terre » alors qu’avant, il était désigné sous le nom de « batata ». Méconnue pour sa valeur nutritive, ce légume-tubercule apporte autant de fibres qu’une tranche de blé entier et autant de potassium qu’une banane. Trop souvent nageant dans le beurre ou la crème, on l’oublie dans les régimes.

Leave a comment

name*

email* (not published)

website