Navigate / search

Chocolat :

C’est un aliment riche en sucre (environ 60g pour 100g) et en graisses (30à 32g de lipides pour 100g). Il est donc très calorique. Sous un faible volume, le chocolat fournit beaucoup d’énergie, appréciée dans les rations de survie ou pour certaines compétions sportives. Attention, cependant, à limiter la consommation pour éviter la surcharge calorique. Heureusement pour nous, gourmet, la qualité est privilégiée à la quantité ce qui devrait réduire les risques d’excès.

Manger du chocolat procure un grand plaisir gustatif, mais cet aliment provoquerait la libération des médiateurs cérébraux du plaisir, les endorphines. Certains de ses constituants, proche des amphétamines, pourraient avoir des effets antianxiété. Il serait quand même hasardeux de conclure que le chocolat est un aliment antidéprime. Enfin, contrairement aux idées reçues, il ne fait pas mal au foie. Il stimule la sécrétion de la bile et n’est pas bien toléré par les personnes souffrant de calculs biliaires. Il n’est pas non plus prouvé qu’il favorise l’acné mais il reste déconseillé aux personnes victimes. A l’approche des fêtes, faites vous plaisir mais restez raisonnable !

Comments

vally

Très alléchant comme d habitude la présentation est soignée j adore le visuel est essentiel en cuisine
Qu avez vous mis en fond d’assiette il me semble distinguer un liquide sirupeux du miel?

Leave a comment

name*

email* (not published)

website