Navigate / search

Pot au Feu Gourmand aux Os à Moelle

Cliquez sur la recette pour agrandir

Il n’y pas de recette unique du Pot au Feu. En fonction de ses goûts, chacun choisit ses morceaux de viande. Certains préféreront des viandes gélatineuses (jumeau, gîte), d’autres cartilagineuses (tendron, milieu de poitrine), d’autres filandreuses et savoureuses (aiguillette, jarret) et d’autres un mélange. Ma préférence va pour l’aiguillette car ce morceau de viande est tendre et sans graisse. Petit, à la maison, on mangeait le pot au feu avec des os à moelle, du pain grillé et de la moutarde de Dijon. Les légumes sont bien sûr des légumes d’hiver (carottes, poireaux, céleri et navet). Toujours petit, à la maison, le reste du bouillon et des légumes étaient moulinés pour se transformer en un délicieux potage.

Temps de préparation : 45 minutes
Temps de cuisson : 45 minutes
Temps de repos :
Difficulté : Facile

 

Para ver la receta en español « lire la suite »  

  

 

 

Les ingrédients pour 4 personnes :

8 carottes

2 poireaux

1 céleri rave

Une ½ botte de céleri branche

8 navets jaunes

2 oignons

3 clous de girofles

1 gousse d’ail

1 bouquet garni

6 baies de genièvre

2 cubes de bouillon de boeuf

1 kg d’aiguillette baronne

600 g de pommes de terre

4 os à moelle

Sel, poivre, cornichons, pain de campagne.

Nettoyer, éplucher et tronçonner carottes, poireaux et céleri branche. Eplucher les navets et le céleri rave. Couper en ¼. Placer tous les légumes dans un autocuiseur. Couvrir d’eau, ajouter les oignons cloutés, les baies de genièvre, l’ail, le bouquet garni et les cubes de bouillon de bœuf. Fermer et cuire pendant 10 minutes après le sifflement de la soupape. Egoutter et débarrasser les légumes. Plonger la viande dans le liquide. Fermer et cuire pendant 30 minutes après le sifflement de la soupape.

Pendant ce temps, éplucher et laver les pommes de terre. Couper en ¼. Cuire dans une eau départ froide et salée pendant 15 à 20 minutes. Egoutter.

Une fois la viande cuite, ajouter tous les légumes et les os à moelle. Cuire pendant 10 minutes à découvert et servir aussitôt avec les condiments (moutarde, cornichon) et des tranches de pain grillé. Saupoudrer les os à moelle de fleur de sel.

A savoir :

Temps de cuisson selon le matériel de cuisson utilisé :

Légumes : 10 mn (autocuiseur), 12 mn (cocotte) ou 30 mn (faitout)

Viandes : 50 mn (autocuiseur), 60 mn (cocotte) ou 1h30 (faitout)

 Suggestions :

Servir la viande et les légumes avec le bouillon.

Accompagner de tranches de pain de campagne légèrement toasté.

Mouliner les restes de bouillon et de légumes pour obtenir un velouté riche et parfumé.

Accord met et vin :

Un rouge acide aux notes fruitées et vivaces (Beaujolais, Bourgogne Hautes Côtes de Beaune et de Nuits, Bourgueil, Touraine, Saumur Champigny, etc.)

Estofado a la Médula

No hay una receta única para el cocido. Dependiendo de sus gustos, cada uno elige su carne. Algunos prefieren la carne gelatinosa, otros más sabrosas o filamentosa, y otros una mezcla. Mi preferencia es la parte de la cadera de ternera, porque ese pedazo de carne es tierna y sin grasa. En casa, comíamos el cocido con pan tostado y mostaza de Dijon. Las verduras son, naturalmente, las verduras de invierno (zanahoria, puerro, apio y nabos). Y ttambién recuerdo que, de pequeño, los restos del caldo y las verduras se pasaban por el molinillo para obtener una sopa deliciosa.

Tiempo de preparación: 45 minutos
Tiempo de cocción: 40 minutos
Dificultad: Fácil

Ingredientes para 4 personas:
8 zanahorias
2 puerros
1 apio
½ manojo de apio
8 nabos amarillo
2 cebollas
3 clavose girofe
1 diente de ajo
1 ramito de hierbas aromáticas
6 bayas de enebro
2 cubos de caldo de carne de vacuno
1 kg de cadera de ternera
600 g de patatas
4 médulas ósea
Sal, pimienta, pepinillos, pan crujiente.

Limpiar, pelar y cortar las zanahorias, el puerro y el apio. Pelar los nabos y el apio. Cortar en ¼. Coloque todas las verduras en una olla a presión. Cubrir con agua, agregue la cebolla clavos, bayas de enebro, el ajo, el ramito de hierbas aromáticas y los cubos de carne de vacuno. Cerrar y cocinar durante 10 minutos después del pitido de la válvula. Escurrir y eliminar las verduras. Sumerja la carne en el líquido. Cerrar y cocinar por 30 minutos después del pitido de la válvula.

Mientras tanto, pelar y lavar las patatas. Cortar en ¼. Cueza en agua salada fría durante 15 a 20 minutos. Escurrir.

Una vez cocida la carne, agregar todas las verduras y la médula ósea. Hornee por 10 minutos y servir inmediatamente con los condimentos (mostaza, pepinillos) y las rebanadas de pan tostado. Espolvoree la médula ósea con sal marina.

A saber:

El tiempo de cocción depende del equipo de cocina usado:

Hortalizas: 10 minutos (olla a presión), 12 minutos (olla de cocción lenta) o 30 minutos (olla normal)

Carne: 50 minutos (olla a presión), 60 minutos (olla de cocción lenta) o 1:30 (olla normal)

Sugerencias:
Sirva la carne y las verduras con el caldo.
Servir con rebanadas de pan ligeramente tostado.
Triturar el caldo sobrante y verduras para obtener un caldo rico y aterciopelado.

Sugerencia de vinos

Un vino ácido con notas largas de frutas rojas (Beaujolais, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits y Beaune, Bourgueil, Touraine, Saumur Champigny, etc.)


Comments

Mamounette85

J’aime beaucoup ce plat qui me rappelle également mon enfance. Ca mijotait sur le gros poêle toute la journée et ça sentait bon ! Le plus intéressant était de déguster l’os à moelle un vrai régal ! Dans les fermes beaucoup dégustaient cela sur du pain maison avec moutarde et cornichons aussi.
Bonne journée le temps se réchauffe en Vendée donc ça ne sera pas pot au feu ce soir lol

HERVE

un plat de saison que tu nous proposes, c’est vrai qu’il n’ y a pas de recette unique quant aux os à moelle je les apprécie particulièrement avec du pain grillé Poilane et de la fleur de sel

bonne journée

Hervé

Canotte

Comme Mamounette, le pot au feu à pour moi des parfums d’enfance. Pour moi les odeurs sont toujours associées à des images précieuses, j’y suis très sensible. Enfant j’avais horreur de la tartine de moëlle, aujourd’hui c’est bien différent, mais ce que je préfère c’est le bouillon du pot au feu avec quelques cheveux d’ange et lorsqu’il reste un peu, dans le fond de l’assiette je fais chabro avec une lichette de vin rouge.
J’aime volontier aussi l’accompagner d’aïoli « féroce »… Bonne journée

Babeth

je reviens des courses, mais ton pot au feu est divin et me fait beaucoup envie, je note pour la prochaine expédition aux courses

sandrine

Bonsoir Fabrice, c’est marrant comme un plat si traditionnel fait plonger tes fideles lecteurs dans leur enfance.
Pour moi egalement un pot au feu n’est pas un pot au feu sans son os à moelle (pur delice)avec une bonne tranche de pain frais de la moutarde humm cela me donne faim;
Bonne semaine Sandrine

Jean Luc

Super recette que je vais mettre en pratique tout de suite

Leave a comment

name*

email* (not published)

website