Navigate / search

Produits du mois : mai

A chaque saison ou à chaque mois, correspondent des produits. L’intérêt de respecter la saisonnalité des produits est d’ordre gustatif, économique et environnemental.

Aujourd’hui, les grandes surfaces et les épiceries fines proposent tous les produits toute l’année. Ainsi, en hiver on consomme des fraises et des haricots verts du Kenya et l’été du céleri et des topinambours qui proviennent de serres du nord de l’Europe. On finit par oublier le rythme naturel des produits et des saveurs.

Quelles sont les avantages de consommer « saison » ?

· Les produits sont moins traités et plus goûteux,

· La consommation locale favorise l’économie locale avec l’existence de petits producteurs et d’emplois agricoles,

· L’environnement est mieux respecté : réduction de la pollution due au transport, moins de produits phytosanitaires pour résister au voyage et disparition des serres fortes consommatrices d’énergie,

· Le coût de production et des intermédiaires diminuent et permet une politique de vente à des prix plus bas,

· Un lien se développe entre le producteur et le consommateur (maraîcher, amap, etc.).

Aussi, au mois de mai, voici les produits qui doivent retenir votre attention.

Légumes

Fruits

Ail, artichaut, asperge blanche, asperge verte, aubergine, bette, betterave, chou et ses variétés, concombre, épinard, fenouil, oignon, pomme de terre, radis,

Salade : cresson, frisée, laitue, oseille

D’ailleurs : ananas, avocat, banane, citron, kiwi, fruit de la passion, mangue, nectarine, pamplemousse, papaye

D’ici : fraise, tomate

Fruits de mer et coquillages

Poissons

Crabe, crevette, écrevisse, homard, langouste, langoustine

Bigorneaux, bulot, moule, palourde, saint-jacques (non française)

Bar, barbue, cabillaud, dorade grise, grondin, hareng, lieu, limande, lotte, maquereau, merlan, merlu, roussette, sardine, sole, saint-pierre, sole, thon blanc (ou germon), turbot

Fromages

Camembert, Saint-Marcellin, gouda, Saint-Sébastien

Volailles

Viandes

Magret de canard et poulet

Agneau, bœuf, lapin, mouton et veau

Comments

Mag à l'eau

Je partage totalement ton opinion sur le respect des saisons en matière de fruits et légumes : ils sont meilleurs, souvent moins chers et c’est mieux pour la planète.
Cependant j’aimerais apporter certaines précisions :
sur les marchés il y a énormément de revendeurs qui proposent la même chose que les grandes surfaces ;
les petits producteurs ne sont pas toujours la garantie de produits moins traités ;
les serres ne sont pas toutes chauffées (mais il reste le problème des plastiques).
Et quelques remarques sur ta liste : les tomates, concombres et aubergines que l’on trouve en ce moment proviennent forcément de serres ; par contre, c’est la pleine saison des fèves, des petits pois et des cerises !

fabrice

Mag à l’eau, merci pour ton commentaire. Ta remarque sur les marchés est tout à fait pertinente. C’est un élément que j’ai oublié. IL y a des revendeurs qui s’approvisionnement sur les plateformes de la grande distributions… il faut discuter avec les maraîchers, mais en général, les producteurs locaux, affichent souvent leur nom, raison sociale ou village. Avec le printemps et l’été précose, certains fruits sont arrivés plutôt.

Gourmandises de Camille

Bonjour Fabrice,
Je suis totalement d’accord avec toi concernant ton billet en général et Grand frais. Pour apporter de l’eau à ton moulin, vas jeter un oeil sur mon blog, j’ai écrit un billet justement sur comment reconnaître un producteur sur les marchés. Je me permet de mettre le lien vers le billet.

A très bientôt

Produit de la mer

C’est effectivement important de respect la saisonnalité, tout d’abord pour l’environnement mais surtout pour le goût des aliments qui sont plus savoureux.

Caviar

J’ajoute votre article dans mes favoris car j’ai besoin de connaitre les produits de saison comme le dit si bien produit de la mer, c’est d’autant meilleur en saveurs que bon pour l’environnement. Merci

Leave a comment

name*

email* (not published)

website