Navigate / search

Gâteau de Crêpe à la Marmelade de Clémentine

Cliquer sur les photos pour agrandir

Amateur et gourmand de crêpe, la chandeleur est toujours fêtée le 2 février ! D’autres pays que la France, comme la Belgique, le Luxembourg et la Suisse, ont aussi la tradition de confectionner et consommer des crêpes ce jour là. Autrefois, on serrait une pièce d’or dans la main gauche, et de la main droite on retournait la crêpe dans la poêle. Si elle retombait bien, des rentrées d’argent devaient parvenir au foyer… Honnêtement, avec un peu d’expérience et une bonne crêpière, la crêpe retombe toujours bien. Quant aux rentrées d’argent, c’est autre chose. Cette fois, je les ai préparé en « gâteau » fourrée de confiture de clémentine, présentée il y a quelques semaines sur le blog, et de chocolat. Sans doute un peu rustique mais plus convivial à partager en fin de repas.

Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 20 minutes
Temps de repos : 1 heure
Difficulté : Facile

Sans faire de prosélytisme, cette fête, sans doute d’origine païenne, a été reprise par les chrétiens pour célébrer le jour de la présentation de Jésus Christ au temple de Jérusalem. Chez les romains, elle aurait été la fête des chandelles où on allumait une bougie, en représentation de la purification, pour repousser le mauvais œil, le malin ou la mort.

Les ingrédients pour 8 personnes :

Les crêpes :

3 œufs, 40 g de sucre semoule, 1 bâton de vanille, 250 g de farine, 50 cl de lait, 40 g de beurre, huile de tournesol.

Dans un bol, casser et battre rapidement les œufs entiers avec le sucre. Inciser la gousse de vanille. A l’aide d’un couteau, récupérer les graines et verser dans les œufs. Mélanger.

Disposer la farine au centre d’une calotte et creuser une fontaine. Ajouter une pincée de sel fin. Verser le mélange œufs sucre dans le trou de la fontaine. A l’aide d’un fouet, incorporer progressivement la farine dans les œufs. Verser progressivement le lait. Mélanger sans faire de grumeaux pour obtenir une pâte homogène.

Faire fondre doucement le beurre dans une casserole. Verser dans la pâte et mélanger. Laisser reposer la pâte 1 heure à température ambiante.

A l’aide d’un morceau de papier absorbant, graisser la poêle à crêpe d’huile de tournesol sans excès. Verser environ 1 petite louche pour une crêpe et cuire 20 à 30 secondes sur chaque face à feu moyen.

La finition :

1 pot de confiture de clémentine de 250 g (recette ici), 1 pot de nutella, 2 oranges, crème fraîche, copeaux de noix de coco.

Empiler les crêpes et égaliser à l’aide d’un cercle à pâtisserie de 20 cm. Sortir la confiture de son pot et mélanger au fouet. Détendre le nutella avec un peu de crème. Emincer les oranges en rondelle.

Au fond du cercle à pâtisserie, poser un crêpe. Napper de confiture et couvrir d’une crêpe. Napper légèrement de nutella et couvrir d’une crêpe. Alterner les couches de crêpes avec la confiture et le nutella pour obtenir un « gâteau » de 7 à 8 cm de haut. Retirer le cercle. Terminer avec le nutella et les tranches d’oranges. Parsemer de copeaux de parmesan. Consommer frais.

Comments

Eleonora

Bonjour Fabrice…Il doit y avoir une erreur dans ton texte. Je ne savais pas qu’on mettait des copeaux de parmesan dans les crêpes ?..Je pense plutôt à la noix de coco….Bonne journée et le bonjour de Strasbourg !!!!

Isabelle Miranne

Quelle bonne idée, la marmelade … Cela fait bien longtemps que je n’en ai pas mis sur des crêpes ….

Miam …. Miam !!!

Leave a comment

name*

email* (not published)

website