Navigate / search

Forêt Noire

Cliquer sur les photos pour agrandir

Un grand classique de la pâtisserie de nos voisins allemands… C’est un dessert riche qui peut être aussi très rafraichissant et équilibré s’il est servi bien frais. Plutôt que de le présenter en biscuit à couper, j’ai choisi une grande coupe dans laquelle j’ai placé la crème chantilly, le biscuit émietté arrosé de jus de cerise relevé au kirsch et de grosses bigarreaux, pour leur juteux et leur parfum. Quelques copeaux de chocolat pour la décoration et le dessert se servira à la louche…

Temps de préparation : 40 minutes
Temps de cuisson : 25 minutes
Temps de repos : 12 heures
Difficulté : Moyenne

Les ingrédients pour 6 à 8 personnes :

Pour la génoise au chocolat :

4 œufs, 125 g de sucre en poudre, 100 g de farine, 30 g de cacao amer en poudre (type Van Houten), 15 g de beurre.

Casser les œufs et mélanger au sucre. Fouetter au robot jusqu’à l’obtention d’un mélange blanc, mousseux et onctueux. Tamiser la farine et le chocolat. Faire fondre doucement le beurre. Incorporer à la spatule, progressivement et délicatement, la farine et le cacao, dans le mélange mousseux. Terminer avec le beurre. Verser dans un moule à manquer beurré et fariné. Cuire au four à 180 °C (th. 5) pendant 25 minutes. Démouler et laisser refroidir. Emietter en gros dés.

Pour la garniture :

1 bocal de bigarreaux dénoyautées de 1 kg, 4 cuil. à soupe de kirsch, 1 litre de crème liquide entière, 2 cuil. à soupe de sucre glace, 50 g de chocolat noir 70 %.

Egoutter les griottes et récupérer le jus. Verser le kirsch dans le jus et porter à ébullition pour faire réduire de un tiers. Débarrasser et faire refroidir en plongeant le récipient dans un bain d’eau glacée.

Monter la crème en chantilly au robot. Ajouter le sucre glace à la fin.

Pour le montage :

Garnir le fond d’une grande coupe avec la chantilly. Couvrir avec les cerises et le biscuit émietté. Arroser avec le jus. Renouveler l’opération une fois. Terminer avec la chantilly et saupoudrer de chocolat coupé en copeaux.

Mon conseil :

Laisser reposer une nuit au réfrigérateur avant de consommer, le temps que le biscuit s’imbibe et que l’ensemble se parfume.

Comments

L'étudiante

Moi joli dans l’assiette mais le plat a de l’allure. J’adore la Schwarzwalderkirschtorte ! Le bout gout des cerises bien juteuse, le moelleux du biscuit, l’onctueux de la crème… Un bonheur pour les papilles !!

qand

Mmmmmmmm ça a l’air délicieux mais sans alcool pour moi que je remplace par un sirop! Bonne journée

Domi

Un petit moment que je n’étais venue, mais sans regrets, car ajd, je découvre de nouvelles recettes, et franchement, elles sont à tomber, cette façon de faire la forêt noire me plaît bien, je vais tenter..

Merci Fabrice

Leave a comment

name*

email* (not published)

website