Navigate / search

Patagonie Argentine : le lac Nahuel Huapi

Autre découverte à vous faire partager, le lac Nahuel Huapi, plus connu sous le nom de la région des 7 lacs, dans la cordillère sud argentine. Cette région est à juste titre appelé la « Suisse Argentine », mais ses paysages dépassent de loin notre belle Europe… Pour passer en Argentine, il faut depuis le Chili, passer par-dessus la Cordillère…

(cliquez sur les photos pour agrandir et pour les légendes)

Cette région est située dans le sud de la Cordillère des Andes en Argentine. Elle est surnommée la « Suisse Argentine » par les Argentins et réputée pour ses paysages de lacs et montagnes, ses fabriques de chocolat, son centre de ski (un des plus anciens et plus étendus d’Amérique de Sud, le « cerro catedral » à 3.491 mètres) et ses cours d’eau riches en truites et saumons.

Le lac Nahuel Huapi est bordé de deux villes : Villa La Angostura, à 780 m d’altitude, comptant 8.000 habitants et San Carlos de Bariloche, 130 000 habitants. Ces deux villes sont à vocation touristique et scientifique : elles attirent des vacanciers de toutes provenances, parmi lesquels une majorité d’Argentins et de Brésiliens (Buenos Aires est à deux heures d’avion), et des chercheurs pour la préservation de la faune et de la flore, presque unique au monde.

Villa La Angostura est déjà charmante par son architecture qui s’est parfaitement intégré dans le paysage, en utilisant que les matières locales, le bois et la pierre, pour ne construire que des villas. Ses rues sont bordées d’arbres et de fleurs…

Le lac Hahuel Huapi, qui signifie « Ile des Jaguars » en Mapuche, s’étend sur 646 km2. Situé à une altitude de 753 mètres, ses eaux profondes de 450 mètres restent froides toute l’année. Elle empêche le plancton de se développer et de ce fait, reste limpide et bleue turquoise.

Le lac se situe aussi dans un parc naturel du même nom, le « Parc National Nahuel Huapi », qui s’étend sur 720.000 hectares. Il a été crée en 1934 et est autonome depuis 1971. Il abrite d’importantes forêts, composées essentiellement « d’arrayanes », de pin du Chili et de cyprès de Patagonie.

Les « arrayanes » forment à eux seuls un parc naturel « Los Arrayanes » à l’intérieur de ce même parc. L’écorce des arrayanes est très fine, de couleur châtaigne lorsque l’arbre est jeune et orangée lorsqu’il est adulte. Son bois est très dur et très froid, comparé aux autres arbres. Il suffit de poser sa main dessus pour constater la différence et le côté velouté et poudré de l’écorce. L’arbre peut atteindre 20 m de hauteur après une lente croissance de 400 ans. De ce fait, le parc est très protégé et ne se visite qu’en accédant par une passerelle de bois.

(cliquez sur les photos pour agrandir et pour les légendes)

La région abrite le cerf, le pudu, le puma, la loutre marine, le condor, le goéland, le perroquet, un petit marsupial, le renard de Magellan et de nombreuses autres espèces, toutes difficiles à observer tant elles sont farouches. D’autres espèces ont été introduites, comme le sanglier, le cerf et le daim, à des fins cynégétiques. Le jaguar a malheureusement été exterminé dès le début du 20ème siècle.

A côté de ces belles découvertes naturelles, il y a aussi l’accueil et la chaleur argentine. Rappelons que le pays s’est formé avec les émigrés Italiens ! On ressent de suite la culture Italienne, le bon goût et l’art de vivre, qui tranche radicalement avec le Chili, situé de l’autre côté de la Cordillère. Les argentins, connus dans toutes l’Amérique Latine pour leur hospitalité et leur générosité, ont depuis longtemps mesurés les enjeux du tourisme.

Côté cuisine, on consomme du saumon, de la truite, le fameux bœuf argentin, des champignons, des baies, etc., qui sont délicatement préparés par des chefs très européens dans l’âme. Mais pour cela, je vous invite à lire ma petite expérience au Relais & Château de Las Balsas.

Comments

pierre

bon la suisse c’est pas mal mais l’Argentine c’est top !!TU donnes envie

Ciao Pierre

marie

j’avais eu un gros coup de coeur après passé 15 jours à Buenos Aires malheureusement sans avoir le temps de ma visiter le pays il y a une dizaine d’années. Fabuleux pays et des habitants charmants

Guylaine

Je comprends pourquoi tu n’étais pas au salon du blog, lol ! Ma fille part pour l’argentine le 25/12 chez sa meilleure amie qui est en stage là-bas pour 1 an. Je vuiens de m’abonner pour ne rien perdre de tes récits et de ta cuisine bien sûr !

Fatima

Belles photos et beaux paysages ! Merci pour ton partage.

clauflomat

avant tout … meilleurs voeux de bonne année 2011 et, ce, dans tous les domaines…culinaire y compris.
Je suis allée en argentine en 2005 et j’ai fait essentiellement la côte est avec évidemment buenos aires, les chutes d’iguazzu, etc;.. j’ai adoré ce pays mais avec mon mari on n’est pas allé en Patagonie car on a continué par le Brésil…
Super voyage et envie d’y retourner
amicalement

Leave a comment

name*

email* (not published)

website