Navigate / search

Confiture de Pastèque Gingérine aux Noix

Cliquer sur les photos pour agrandir

La pastèque à confiture ou gingérine fait partie de ces fruits qui tombent dans l’oubli, notamment en France. On la trouve encore dans le sud et dans certaines fermes, où elle fini parfois comme nourriture d’hiver pour les poules. En Espagne, la confiture de pastèque, appelée « cabello de angel » (cheveux d’ange) est encore très populaire et même commercialisée en grandes surfaces. Elle est très appréciée pour sa texture épaisse et filandreuse, aussi bien pour le petit-déjeuner que pour le goûter des enfants. Quelle ne fut pas ma surprise de la découvrir au Chili ! Ici, elle s’appelle « alcayota » et est préparée avec des noix. Naturellement, sur le marché, j’ai acheté une pastèque pour faire quelques pots de confiture !

Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson : 60 minutes
Temps de repos : 12 heures
Difficulté : Facile

Les ingrédients pour 4 à 5 pots de 250 g

1 pastèque gingérine, Sucre cristallisé, 1 citron, 150 g de cerneaux de noix.

A l’aide d’un bon couteau, retirer la peau épaisse et dure. Couper la pastèque en 2 et retirer les pépins. Couper la chair en dés puis peser la même quantité de sucre. Verser les morceaux de fruits et de sucre dans une casserole à fond épais. Arroser du jus de citron. Mélanger et laisser macérer une bonne nuit.

Le lendemain, cuire la confiture pendant 1 heure à petits bouillons. Mélanger régulièrement. Au bout de 45 minutes, ajouter les cerneaux de noix concassés et poursuivre la cuisson 15 minutes.

Verser la confiture chaude dans des pots munis de couvercle (type bonne maman). Fermer fort et retourner les pots, couvercle vers le bas. Après 15 minutes, placer les pots dans le bon sens.

Cette technique permet de fermer et stériliser les pots. Ils se conserveront fermés à l’abri de la lumière pendant 1 an. Après ouverture, conserver obligatoirement au frais et consommer rapidement.

Comments

sab

ce doit etre un delice

lully

Bonjour Fabrice,
Elle doit être franchement délicieuse votre confiture !
Impossible de trouver ce genre de pastèque…à Bruxelles, vous n’y songez même pas en rêve, déjà que nous n’avons pas de gouvernement !
J’ai déjà réalisé de la confiture de pastèque commune bien rouge,
qui donne une jolie gelée rose pâle avec de l’anis étoilée pour la garniture. 3/4 de sucre de canne, et le tour est joué.
Alors consolons-nous, rien n’est perdu !
J’attends vos recettes avec impatience
Merci Fabrice
danielle

chef cuistot

Bien appétissante et avec les noix je ne connaissais pas. Perso je mets 700g de sucre par kilo de fruits et ajoute orange et citron.
Comme on en est pratiquement envahie et que les confitures ca va un peu…!! Y aurait il d’autre moyen de les utiliser au Chili?

Bazarette

Ma grand-mère faisait tous les ans la confiture de gingérine( pastèque à confiture) et confectionnait de délicieuses tartes à l’ancienne. Maintenant on l’a trouve de moins en moins souvent même dans le sud, (encore plus difficilement en Corse). L’année dernière j’ai eu des graines grâce à un « sympa donateur bloggeur cuisine » et la production a été très fructueuse, cette année seulement une pastèque(encore un problème avec les grands grainetiers qui font des graines stériles…!)
Tu es très chanceux d’avoir fait cette délicieuse confiture, chez moi le pot ne tient pas bien longtemps! Bonne journée.

Jennifer

J’adore cette confiture, elle est délicieuse avec des noix. C’est une des choses que me manque (car je suis chilienne).
Si c’est dure de trouver la pastèque gingérine au sud ça doit être encore plus difficile la trouver à Lyon.

fabrice

Voilà quelques années que j’ai quitté la France, mais on trouve sur la blogosphère culinaire diverses recettes avec la pastèque gingérine. Aussi, j’imagine qu’en cherchant auprès des maraîchers Lyonnais tu devrais finir par en trouver. Bonne chance.

Leave a comment

name*

email* (not published)

website