Navigate / search

Poulet Mariné à la Citronnelle et au Gingembre

Cliquez sur les images pour agrandir

Dans un « asado » (barbecue chilien), on prépare plusieurs viandes, voir aussi du poisson. Dimanche, en plus du contrefilet au merken, il y avait du poulet, en filet, mariné pendant plusieurs heures avec du jus de citron, de la sauce sweet & sour, de la citronnelle, du gingembre, de l’ail et de l’oignon. Grâce à la marinade, le poulet reste moelleux à la cuisson. Pour l’accompagner, je vous recommande de regarder du côté des salades du fameux asado, ou du gratin de pomme de terre « Alejandra », préparée par une amie chilienne, simple et délicieux.

Préparation : 15 minutes
Cuisson : 15 minutes
Repos : 3 heures
Difficulté : facile

Les ingrédients pour 4 personnes :

600 g de filet de poulet, 1 citron vert, 1 cuil. à soupe de sauce sweet & sour, 1 cuil. à soupe de citronnelle séchée, 1 cuil. à soupe de gingembre en poudre, 2 gousses d’ail, 2 oignons rouges, sel.

Couper les filets de poulet en 2 dans le sens de la longueur. Dans un bol, mélanger le jus du citron, la sauce sweet & sour, la citronnelle, le gingembre, les gousses d’ail écrasées et les oignons émincées. Assaisonner avec le sel. Verser sur le poulet et mélanger. Couvrir d’un papier film et laisser mariner 3 heures au réfrigérateur.

Cuire les filets de poulet au barbecue ou sur le grill pendant 10 à 15 minutes. Avec la marinade, le poulet ne va pas se dessécher à la cuisson.

Conseil :

Accompagner d’une salade ou du gratin « papas al merken ».

Accord met et vin :

Un blanc à la fois acide et au sucre résiduel (Gewurztraminer, Condrieu, etc.) ou un rouge épicé (Crozes Hermitage, Hermitage, vins de Savoie).

Comments

Cuisto77

ça c’est une recette que je garde sous le coude, j’imagine très bien le melange et j’en salive d’avance. Merci fabrice

chef cuistot

En France on a peu l’habitude de faire mariner les grillades. En Lituanie c’est le cas et le poulet en sort très fondant et gouteux, c’est la première idée que j’ai ramené de là bas. Les grillades n’ont plus les mêmes saveurs.

Leave a comment

name*

email* (not published)

website