Navigate / search

El Pueblito de Los Dominicos

Il y a quelques temps, lorsque je vous parlais de la Féria de Los Dominicos, j’évoquais le Pueblito de Los Dominicos, petit village d’artisanat, emprisonné dans le nord-est de la ville immense de Santiago. Lorsque l’on passe la grille du village, la mégapole s’efface et l’on pénètre dans un havre de paix et d’authenticité.

Le pueblito (petit village en espagnol) est un ensemble de bâtiments anciens, avec ses ruelles étroites et tortueuses en terre battue, ses minuscules cours d’eau et ses petites places. Le village compte 150 échoppes dans lesquelles travaillent plus de 300 artisans. Il est ouvert en journée et personne ne réside sur place, si ce ne sont les volatiles qui habitent la grande volière, les chats et les petits animaux à la vente, comme les oiseaux et quelques rongeurs.

Cliquez sur les photos pour agrandir

La richesse de l’artisanat Chilien fait le bonheur de tous les voyageurs. Dans le pueblito, les artisans fabriquent des bijoux en lapis-lazulli (pierre semi précieuse que l’on trouve seulement au Chili et en Afghanistan), des objets en argent, en cuivre (36% du cuivre mondial est extrait du sous sol chilien) et en bronze. On trouve aussi des sacs et des masques en cuirs. Les potiers réalisent des pots pour les plantes mais aussi toutes sortes d’objets nécessaires à la vie de tous les jours. La pierre est aussi taillée. Du côté textile, il y a de la broderie, des ponchos et des pulls en laine d’alpaga (les nuits et les hivers peuvent être très froid ici). Les peintres réalisent aussi bien des toiles que des peintures sur objets. Parmi les métiers plus insolites, il y a des souffleurs de verre, un harpiste et un sculpteur d’allumette. Enfin, quelques échoppes commercialisent des antiquités, des oiseaux et des plantes aromatiques.

Cliquez sur les photos pour agrandir

Sur les petites places, on peut s’assoir à la table d’une minuscule auberge, boire un thé et consommé un empanadas (chausson farci de légumes et de viandes). Un chat viendra probablement s’assoir à vos côtés pour une petite caresse et vous entendrez probablement le chant d’un coq ou les cris d’un peroquet. Le week-end, musiciens et danseurs animent le petit village.

Cliquez sur les photos pour agrandir

Les tours opérators s’aventurent très peu sur place pour le bonheur et la tranquillité de tous mais le village attire tout de même de nombreux visiteurs. C’est sans doute la meilleure adresse pour trouver un artisanat de grande qualité, de grande finesse et de bon goût. Les tarifs sont toutefois un peu plus chers que dans le reste du pays.

Cliquez sur les photos pour agrandir

Avenida Apoquindo 9085, Las Condes, Santiago

Comments

Fatima

Merci pour ce voyage au Chili. On voyage à travers ces belles photos et ces commentaires bien explicites.

Gourmandenise

Merci de continuer à nous faire découvrir ce beau pays au travers de tes reportages.
A bientôt
Bises

Danièle PONS

Quelle chance tu as de découvrir ce magnifique pays… merci pour ces belles photos

Heel

Leave a comment

name*

email* (not published)

website