Navigate / search

Risotto de Quinoa Verde et Coulis d’Artichaut à l’Huile de Truffe

Cliquer sur la photo pour agrandir

La découverte du nouveau du monde a bouleversé les habitudes alimentaires du vieux continent, notamment avec l’introduction de la pomme de terre (y compris la fameuse vitelotte que nous avons oublié au siècle passé), le maïs, le tournesol, le chocolat, ect. Mais il y a aussi le quinoa. Cette plante herbacée n’a pas intéressé les conquérants espagnols car elle ne pouvait pas donner de farine. C’est bien plus tard qu’elle est arrivée sur nos marchés alors que c’est un produit extraordinaire. Très digeste, elle est riche en fer et en protéines. On la trouve désormais un peu partout et surtout dans les boutiques et rayons bio. Et pour cause…. Dans cette recette, je l’ai cuisiné comme un risotto, avec un bouillon et additionné de fromage frais et onctueux (Philadelphia). Pour le côté « verde », j’ai ajouté des fèves et des asperges vertes, légumes printaniers par excellence. Enfin, le coulis d’artichaut est parfumé à l’huile de truffe.

Temps de préparation : 40 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes
Temps de repos : 1 heure
Difficulté : Facile

Para ver la receta en español « lire la suite »

Les ingrédients pour 4 personnes :

Pour le coulis d’artichaut à l’huile de truffe :

200 g de fond d’artichaut – 15 cl de crème liquide entière – 2 cuil. à soupe d’huile de truffe – huile – sel – poivre.

Découper les fonds d’artichaut déjà cuit en petits dés. Faire suer dans une casserole avec un peu d’huile. Ajouter la crème et donner un bouillon. Mixer en incorporant l’huile de truffe. Rectifier l’assaisonnement avec le sel et le poivre.

Pour le risotto :

1 oignon – 200 g de quinoa – 10 cl de vin blanc – 1,5 litre de bouillon de légumes – 50 g de philadelphia (ou Saint-Morêt).

Dans une grande casserole, chauffer un filet d’huile et revenir l’oignon épluché et haché. Ajouter le quinoa et chauffer à feu vif jusqu’à ce qu’il devienne translucide, mais sans le colorer. Mouiller avec le vin blanc, laisser évaporer et saler. Ca ne prend que quelques secondes. Ensuite, ajouter au fur et à mesure, le bouillon de légume à la louche. Remuer souvent entre chaque ajout de bouillon. Le quinoa va absorber un peu plus d’ 1 litre de bouillon. Retirer du feu lorsque le quinoa est cuit (20 à 25 minutes), couvrir et laisser reposer 5 minutes. Ajouter alors le fromage Philadelphia (ou le Saint-Morêt). Mélanger et rectifier l’assaisonnement.

Pour la garniture :

200 g de fève – 200 g d’asperge verte – huile – sel – poivre.

Cuire les fèves fraîches dans une casserole d’eau bouillante et salée pendant 5 minutes. Egoutter. Couper les asperges en petits tronçons et cuire dans une sauteuse avec un filet d’huile pendant 5 à 8 minutes environ. Mélanger cette garniture au risotto de quinoa.

Cliquez sur les photos pour agrandir

Accord met et vin :

Un blanc aux notes minérales et florales (Hautes Côtes de Beaune, Saint Romain, Sancerre, Pinot Gris d’Alsace)

Comments

Tiuscha

Je vote pour le Sancerre avec cette assiette. Assurément très fin en bouche.

lully

Bonjour Fabrice,
Quinoa, petite graine délicate qui explose sur la langue !
Je plonge sur votre recette Fabrice ! Cela doit être d’un raffinement sublime. J’y ajouterai un souffle de safran rien que pour frimer !!!!
Excellent WE de Pentecôte même si vous êtes loin
Danielle

jhautier

Asperges et artichauts, mes légumes favoris!
Moi, généralement, j’opte pour une cuillère de mascarpone en fin de cuisson. Plus onctueux que du Philadelphia ou St-Moret.
Sinon, remplacer l’artichaut par des morilles (sans huile de truffes), c’est pas mal du tout non plus!

Jérôme

Leave a comment

name*

email* (not published)

website